C’est dans la baie qu’on fait la bonne soupe !

C’est Laurent-Soupe du Mont St Michel-Les Fermiers du coinpar une belle journée ensoleillée que nous avons rendu visite à Laurent, de la Ferme Polder St Michel, au cœur de la baie du Mont Saint Michel. En arrivant, nous sommes guidés jusqu’à lui par une agréable odeur de soupe. Après plusieurs années au Canada, Laurent, passionné de nature, décide de se lancer en agriculture biologique. Il s’installe en 1999 en Mayenne jusqu’en 2011. Il trouve alors la perle rare et s’installe avec sa femme dans la Baie du Mont Saint Michel. Cette belle histoire, comme il l’appelle, il la vit dans ce magnifique paysage avec Antoine, son ami de toujours et aussi associé. L’idée des soupes leur vient en 2013, juste parce qu’ils aiment la soupe. Sans vraiment savoir dans quoi ils s’aventurent, ils achètent le matériel nécessaire et créent un laboratoire leur permettant la fabrication complète des soupes, du mélange des légumes jusqu’à la mise en bouteille.

C’est en 2015 que les premières soupes sont rapidement victimes de leur succès. Sacha, le fils de Laurent, a rejoint l’équipe il y a deux ans pour développer l’activité. Ils sont aujourd’hui cinq à travailler sur l’exploitation avec François au laboratoire tandis que Gwen s’occupe soigneusement des légumes et vend sur le marché de Pontorson une fois par semaine.

La Clé du succès, une terre fertile !

L’exploitation s’étend sur 4 hectares tout au long de la Baie, et d’ailleurs d’ici, on voit le Mont St Michel… on comprend mieux le nom des soupes ! Laurent et Antoine cultivent une trentaine de variétés de légumes. La réussite de leur production, ils la doivent en grande partie à la qualité de leur terre. On l’appelle la « Tangue de la baie ». C’est une terre fine avec un mélange de sable, de limon et de petits coquillages, résultat des pionniers de l’ancien temps piochant dans la baie pour fabriquer une emprise de terre sur la mer que l’on appelle « un polder ». Le polder, sur lequel la ferme est implantée, fait la particularité de leur production. La Tangue, en plus d’être riche et fertile, est généreuse et permet, à tous les légumes, une croissance exceptionnelle. Les embruns marins s’y ajoutent et leur donnent une saveur unique.

Choux du Mt St Michel-Les Fermiers du coinJPG     Terre sableuse-Mt St Michel-Les Fermiers du coin

Une multitude de senteurs !

Après nous avoir parlé avec passion de son métier, il est temps pour nous de suivre Laurent dans la boutique de la ferme avec ses étalages de légumes aux couleurs automnales. Un arc-en-ciel de soupe enjolive cette pièce parfumée. Nous passons la tête à travers les rideaux et découvrons le laboratoire en activité, un espace lumineux où l’on y travaille avec patience et minutie. D’ailleurs, François remplit manuellement les bouteilles de soupe.

Soupe Mt St Michel-Les Fermiers du coin

Plus loin, sur la digue Laurent nous décrit avec fierté la baie. « C’est une des rares régions en Europe où l’on n’a pas besoin d’irriguer, c’est la particularité des polders ». Il nous guide ensuite jusqu’aux différentes parcelles de légumes, « Ça pousse tout seul ici ! », nous dit Laurent.  Nous nous approchons ensuite des carottes couvertes d’un voile d’hivernage afin d’éviter la « mouche de la carotte ». Laurent en récolte une et d’une seule voix nous nous exclamons « Oh ! Ca c’est de la belle carotte ! » Laurent nous livre une de ses techniques, un vrai « Rubix Cube de légumes ». Il effectue des rotations de 4 ans sur chacune de ses parcelles afin de ne pas fatiguer le sol. En y regardant de plus près, nous nous étonnons de la souplesse du sol. Il nous avoue alors « Le sol est tellement agréable que l’été, on y travaille pieds nus ! ». Nous passons ensuite à travers une multitude d’odeurs entre les salades scarole, les poireaux, les radis raves roses, les radis noirs, les betteraves, les choux ou encore des choux kale, tous aussi beaux et démesurés les uns que les autres. Nous rejoignons la ferme, encore plus embaumée qu’à notre arrivée par des odeurs de soupes en fabrication. Laurent nous prépare un bel assortiment de son grand jardin et nous repartons chargés de légumes et encore bien plus d’émotions !